Le budget de House of Cards

par mcordey

J’ai terminé la saison 3 de House of Cards la nuit dernière. Ne vous inquiétez pas, je ne révélerai rien du contenu de la série. C’est plutôt de chiffres dont j’ai envie de discuter.

Bien que cette saison soit très bonne (sans être à la hauteur des deux premières selon moi), elle sent un peu trop les coupures dans le budget de la production.

Pour mieux comprendre, revenons d’abord quelque peu en arrière dans le temps.

Quand il a été annoncé que Netflix se lançait dans la production de contenu original avec House of Cards, le chiffre de 100 millions pour les 26 épisodes des deux premières saisons a beaucoup circulé. Ce montant n’a cependant jamais été officiellement confirmé par les producteurs.

Dans un article de Variety, on stipule qu’une source bien au fait du dossier aurait avancé le chiffre de 4,5 millions par épisode. Si on multiplie par 26, cela fait grimper le budget à 117 millions pour les deux premières saisons. Tous ces billets verts, c’est sans compter les rumeurs voulant que David Fincher (réalisateur des deux premiers épisodes de la saison 1 et producteur exécutif de l’ensemble de l’oeuvre) aurait menacé de quitter le projet si on n’arrivait pas à trouver plus d’argent.

Concrètement, ce qui m’amène à croire qu’il y a eu des coupes majeures dans la saison trois, c’est qu’elle sent un peu trop le studio. On y retrouve beaucoup plus de scènes intérieures que dans les deux premières saisons, les mêmes décors reviennent très (trop) souvent, et c’est sans compter les rassemblements politiques qui sont bien modestes en terme de figuration pour un pays axé sur la démesure. On a beaucoup plus l’impression d’être dans un huis-clos politique qu’au coeur de la société américaine.

J’étais curieux de savoir quel avait été le budget de la saison trois. Impossible de trouver une source sur ce sujet à l’heure actuelle. En fouillant sur internet, on retrouve plutôt des articles témoignant d’une intense bataille entre les producteurs et l’État du Maryland concernant les millions en crédit d’impôt reçus par la production. L’état aurait été jusqu’à menacer de saisir les biens de la production si elle quittait pour un autre lieu de tournage. Sans être une confirmation sur l’ensemble des coupes, il s’agit quand même d’un bon indice quant aux probables diminutions du budget.

Cela étant dit, je ne suis pas trop inquiet pour l’avenir de la série. Il paraît impensable qu’elle se termine de cette façon, et Netflix, qui récemment annoncé son intention d’emprunter 1 milliard de dollars pour financer son expansion, attend probablement simplement que le dernier épisode ait été visionné suffisamment avant d’annoncer le renouvellement de la série. 

Sans vouloir spéculer sur la tournure des événements dans une hypothétique quatrième saison, j’ai tout de même l’impression que Frank Underwood ne s’éloignera pas trop de la Maison Blanche. Après tout, tant qu’à avoir payé pour faire construire tous ces somptueux décors (incluant l’intérieur de l’Air Force One), ce serait quand même bien dommage de ne pas les utiliser!

Advertisements