Mon programme politique pour le Plateau

par mcordey

Dans la liste des choses avec qui j’ai une relation amour / haine, on retrouve les produits laitiers, Star Wars, les postérieurs des gens (étant donné que je me promène toujours à leur hauteur en chaise roulante), et mon quartier : le Plateau.

Mais bon, puisque le nouveau chef du Parti Rhinocéros du Canada est un de mes amis du secondaire, je me suis dit que je pourrais peut-être monter un programme électoral digne de ce nom en cas que. Vous me direz si ça a du sens!

Ce que je propose pour mon quartier?

  • Installer des pancartes indiquant : « Attention à nos hipsters, c’est peut-être le vôtre! »
  • Arrêter le déneigement l’hiver et le remplacer par un service de Bixi en Ski-Doo nommé Bixidoo.
  • Créer un cul-de-sac en séparant les avenues Mont-Royal et Frontenac et installer une pancarte qui dit : « Mont-Cul-De-Sac-Royal ».
  • Renommer tous les sens uniques du quartier avec le même nom. Les rues s’appelleront toutes « Luc-Ferrandez ». (Ce sera beaucoup plus simple de dire à votre taxi que vous allez au coin de Luc-Ferrandez et Luc-Ferrandez.)
  • Les commerces inaccessibles aux personnes à mobilité réduites étant largement majoritaires, cette majorité l’emporte, donc nous forcerons tous les commerces accessibles à ajouter une marche à leur entrée.
  • Augmenter le quota du nombre de centres de yoga de 4 à 7 par distance de 25 mètres.
  • Changer les parcomètres pour des parcocentimètres.
  • Engager des figurants pour faire la file devant le restaurant L’Avenue pendant les heures de fermeture pour que ça ait l’air plein 24h sur 24.
  • Mettre un hôtel de ville sur la rue Hôtel-de-Ville, une grosse roche sur la rue de la Roche, un St-Hubert sur la rue St-Hubert et déménager l’oratoire St-Joseph au coin de St-Joseph et St-André.
  • Installer des toilettes chimiques devant la Binerie Mont-Royal.
  • Créer un centre communautaire pour les juives hassidiques lesbiennes du Mile-End.
  • Enlever toutes les pancartes d’heures de stationnement et les remplacer par la formule suivante : quand vous vous stationnez devant un endroit, regardez l’adresse. Puis, additionnez les deux premiers chiffres et les deux derniers chiffres. Cela va vous donner les heures auxquelles vous avez le droit de vous stationner la semaine. Pour la fin de semaine, soustrayez ces chiffres du nombre de pas qui vous séparent du centre de yoga le plus proche. En cas de doute entre deux centres, choisissez toujours le centre de yoga le plus au sud. Pour connaître les horaires lors des jours de pleine lune, multipliez le nombre de lettres dans le nom de la rue par la quantités de trottoirs fermés dans les 50 mètres, ce qui va vous donner le nombre de minutes par heure où vous pouvez vous stationner lorsque le vent vient de l’est. Lorsque le vent vient de l’ouest, comptez le nombre de terrasses qui débordent sur la rue dans les 100 mètres et ajoutez 51,5. Si la température dépasse 25 degrés Celsius ou descend sous les -10, comptez les tweets de Denis Coderre dans les dernières 72 heures et divisez les par le nombre de cyclistes que vous seriez capable de frapper en ouvrant votre portière dans les huit prochaines secondes.

Voilà! Tout serait tellement plus simple ça! Vous avez d’autres idées? Laissez un commentaire ci-dessous!

Advertisements